Le marché primaire: l'investissement et les émissions native

Pour les investisseurs, le marché primaire est une opportunité inestimable. Il s'agit d'une plateforme où ils peuvent acheter et vendre des actifs à un prix qui reflète la demande et l'offre sur le marché financier. Aujourd'hui, nous allons explorer ce marché en profondeur et découvrir comment particuliers et entreprises peuvent tirer parti de cette opération boursière complexe. Nous examinerons également les avantages des émissions natives, qui représentent souvent un moyen rentable pour les banques et les entreprises d'augmenter leur capital tout en acquérant de la valeur supplémentaire. Prêts à commencer votre voyage dans le monde du marché primaire ? Allons-y !

Marché primaire : définition et fonctionnement

Le marché primaire est le marché boursier où des titres financiers (actions, obligations, etc. ) sont offerts pour la première fois à des investisseurs publics ou privés.

A lire aussi : Investir dans des titres de dettes à rendement garanti sur le marché obligataire

Ces titres sont ensuite échangés sur le marché secondaire.

Définition du marché primaire et son rôle dans l'économie

Le marché primaire régule les flux de capitaux entre émetteurs et investisseurs. Il permet aux entreprises ou aux organismes publics d'obtenir des ressources en émettant des titres financiers (actions, obligations, ce qui peut aussi inclure les certificats de créance) ; cela leur permet de financer leurs projets et leurs activités.

Avez-vous vu cela : Les opportunités qu'offre le nantissement

Les investisseurs reçoivent une contrepartie représentée par des dividendes, des intérêts ou des prix de revente à hausse.

Les acteurs du marché primaire

Les principaux acteurs du marché primaire sont :

  • Les émetteurs, qui sont généralement des entreprises ou des organismes publics à la recherche de capitaux.
  • Les banques d'investissement, qui organisent les opérations et agissent comme intermédiaire entre les autres acteurs du marché primaire et secondaire.
  • Les courtiers, qui aident les émetteurs à vendre leurs titres sur le marché primaire.
  • Les investisseurs institutionnels, tels que les fonds de pension, qui peuvent acheter directement des titres sur le marché primaire.
  • Les particuliers, qui peuvent acheter des titres financiers sur le marché primaire soit directement ou via un courtier.

Le processus d'émission sur le marché primaire

Le processus d’initiative et d’offre du marché primaire commence par l’initiative de l’émetteur (par exemple une entreprise) qui décide alors de lever des capitaux en plaçant ses actions/obligations/certificats de créance sur le marché. La banque d'investissement crée alors un prospectus appelé “proposition” dotée d’une durée limitée, souvent inférieure à 6 semaines (la « période »).

Lorsque la période commence, l’offre est faite au public par voie orale et/ou écrite. Le cours est ensuite fixé en fonction de la demande et de l'offre.

Les actions : définition, caractéristiques et avantages pour les investisseurs

Une action est une partie d'un capital social appartenant à un actionnaire. Les actionnaires ont le droit de recevoir des dividendes lorsque cela est prévu et peuvent toucher une plus-value si les actions sont revendues à un cours supérieur au cours d’achat.

En outre, ils possèdent certains droits politiques associés à la propriété des actions. Les avantages pour les investisseurs sont :.

  • Dividendes réguliers, générés par une entreprise profitable ;
  • Droit de vote, leur donnant un contrôle sur les Dirigeants et la Stratégie ;
  • Opportunitéde faire des profits en cas de revente, surtout si l'action monte rapidement en bourse.

Les obligations : définition, caractéristiques et avantages pour les investisseurs

Les obligations sont des titres émis par des émetteurs (entreprises ou États) qui acceptent en contrepartie d’une somme d’argent (la prime), de payer régulièrement des intérêts aux porteurs pendant toute la durée de vie des obligations. Les principaux avantages pour les investisseurs sont :

  • Intérêts fixes réguliers, versés chaque année ou trimestre (en fonction du type d'obligation) ;
  • Plus-value potentielle à la revente, si le prix monte au-dessus du prix initial.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés